Questions fréquentes

sur nos barques de pêche en aluminium à fond plat

 

 

1

 

Au sujet de l’aluminium utilisé quant à la fabrication de nos barques aluminium :

 

– Non l’épaisseur de la tôle aluminium n’a aucun effet sur sa qualité. La qualité est le fait de la nuance d’aluminium utilisée.

– Non l’épaisseur de la tôle n’a aucun effet sur la stabilité d’une barque. La stabilité est le fait de la surface sur l’eau d’une embarcation. Plus un bateau est large et plus il est stable.

– La Maltière sait souder des tôles en aluminium de fine épaisseur. Ainsi, nous proposons les barques en aluminium SOUDEES les plus LEGERES du marché. Nous avons débuté notre activité de fabrication de barques en aluminium en 2004 avec la SARL La Maltière qui a évolué vers la SAS La Maltière. 

A partir de 3 mm d’épaisseur toutes les chaudronneries sont capables de souder de l‘aluminium, ce qui n’est pas le cas sur de la fine épaisseur, notre spécialité. En effet, si l’aluminium est trop épais la barque devient lourde et perd l’avantage de la légèreté vis-à-vis d’une barque dans un autre matériau comme la barque en plastique.

Au contraire, lorsque l’aluminium est trop fin, la soudure n’est pas possible techniquement. Ainsi, la méthode utilisée sur de la tôle aluminium très fine est le rivet. Ceci présente plusieurs inconvénients car ceux-ci peuvent se dégrader et même disparaître au bout de quelques années.

 

Caractéristiques techniques de nos barques à fond plat (cliquez ici ou sur l’image plus bas) :

 

Barque de peche

 

2

 

 

Quelle est la différence entre une barque à fond plat et une barque avec un fond dit en V :

 

 

La barque à fond plat à un avant large et un arrière plus effilé. La barque à fond plat est utilisée pour toutes sortes d’activités : le transport de passagers, de matériels, et même pour du bétail, de la croisière. La barque à fond plat à un faible tirant d’eau.
La barque à fond V possède une étrave affutée en V qui s’évase sur l’arrière. La barque en V est plus adaptée pour la mer car elle fend mieux les vagues. Il existe différents V.

 

La Maltière ne fabrique aujourd’hui que des barques en aluminium à fond plat et soudées.

 

 

3

 

 

Peut-on aller dans l’eau de mer avec votre embarcation :

 

Oui

Nous préconisons d’y ajouter une anode.

 

4

 

Peut-on s’électrocuter avec une batterie déposée dans la barque :

 

Non. La puissance est trop faible.

 

5

 

Quel est l’entretien de vos barques :

 

Nos barques ne nécessitent aucun entretien.

 

6

 

Quelle est la durée de vie  de vos barques :

 

 

Nos barques ont une durée de vie illimitée dans la mesure où l’utilisation est dite « normale ». 

 

 

Quelle règlementation pour une barque de pêche ?

 

 

Avant de mettre votre bateau à l’eau, il existe des règlementations que vous devez prendre en compte. Notons qu’elles ne s’appliquent pas sur les domaines privés régis par des normes particulières, mais seulement sur les plans d’eaux gérés par VNF (Voies Navigables de France).
Toutes embarcations naviguant sur les eaux intérieures doivent être immatriculées si elles mesurent plus de 5 m de long et sont motorisées par un hors-bord thermique de 6 CV ou plus. Si l’une de ces dispositions n’est pas remplie, aucune immatriculation n’est nécessaire. Par ailleurs, si la puissance du moteur est supérieure à 9 CV, il est impératif que le propriétaire s’acquitte d’une vignette.

 

Outre cela, il existe des matériels de sécurité obligatoire sur une barque de pêche comme :

 

– Le gilet de sauvetage au nombre des passagers
– Un extincteur par moteur thermique
– Un anneau pour assurer le remorquage
– Une écope en cas d’absence d’une pompe à cale
– Un cordage d’une longueur supérieure à 5 m
– Un taquet d’amarrage
– Une boîte de premier secours
– Un coupe-contact si le moteur avance une puissance supérieure à 4.5 kW